Moïse et Œdipe

Ubi spiritus ibi libertas
Parution le 15 octobre 2024

Une nouvelle approche anthropologique du mythe d’Œdipe et de la vie de Moïse.

Qui n’a pas entendu parler d’Œdipe ou de Moïse ? Chacun garde le souvenir du « complexe d’Œdipe » mis en lumière par Sigmund Freud, mais qui connaît l’itinéraire du personnage dans le mythe grec, de sa conception à sa naissance puis sa mort ?

Chacun connaît Moïse comme celui qui a reçu les Tables de la Loi sur le mont Sinaï, mais qui connaît l’inspiré transformé par la flamme du buisson ardent ? Qui le reconnaît comme libérateur du Peuple et restaurateur de la nature humaine, dans la dramaturgie des dix plaies d’Égypte ?

Cet essai réexamine l’inspiration des textes fondateurs, le mythe grec et la révélation hébraïque. La confrontation tourne au dialogue et les deux personnages fournissent les éléments convergents d’une anthropologie universelle.

Grandeur et misère de la nature humaine ! Mais au-delà du constat de la chute et de la déchéance puis de la promesse et de l’espérance d’un relèvement, il y a la certitude du sens du don de la vie dans laquelle il n’y a plus de tragédie possible, mais un long effort dramatique. Tout s’achève en résurrection.

Jean-François Froger, parfois avec un co-auteur, produit des essais anthropologiques et théologiques montrant le renouvellement possible d’une pensée reconnaissant sa source d’inspiration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.